L’aventure Mina-San, un petit bilan s’impose

Hello Mina-San !! Si vous êtes un(e) fidèle de ce blog, vous commencez à bien me connaitre. Non ? Pourtant j’essaye à travers mes articles de blog de partager ce qui me tient à cœur et ce qui fait de moi ce que je suis (ouah, c’est super philosophique). Pour ceux qui ne l’auraient pas compris mes thèmes de prédilection sont l’entrepreneuriat, la création, la déco et la pop culture. Oui, un mix de pas mal de choses bien différente pour certains d’ailleurs. Mais où j’en suis actuellement ?

Petit Bilan de l’aventure Mina-San

J’ai comme vous le savez ouvert ma boutique en ligne Mina-San où je propose ma sélection de produits créateurs de tout horizon en matière de déco, de mode et papeterie. Mais ce n’est pas un hasard si j’ai pu créer cet e-shop moi-même. En effet, je viens d’une formation en arts plastiques et arts appliqués. J’ai toujours aimé dessiner depuis l’enfance et j’ai grandi avec les dessins animés japonais à la tv. Ma passion pour l’image, le jeu vidéo et le dessin vient sans doute de là. Ma 1ère console de jeux vidéo était la NES de Nintendo, ça nous ramène dans les années 80′ (oui, je suis vieille je sais!), j’en garde de merveilleux souvenirs.

J’ai décidé dès le lycée de me diriger vers une formation artistique. Puis internet à fait son entrée, et j’ai adoré ça ! Je me suis donc tournée vers une licence arts plastiques mais spécialisée en infographie. Je maîtrise grâce à ça parfaitement les outils de création graphique de la suite Adobe (Illustrator, Photoshop et Indesign) pour ceux qui connaissent ;) Mais je ne me suis pas arrêtée là, j’ai ensuite bifurqué du côté du web en intégrant un Master pro info-com spécialisé en multimédia. J’ai pendant ces 2 années abordé le code HTML, Css et PHP mais aussi l’ergonomie web et la communication dans son ensemble. Bref, de quoi me repérer facilement dans les lignes de code des sites web et savoir ce qu’il faut faire et ne pas faire lorsque l’on veut monter un projet multimédia. Ce sont des domaines où il faut beaucoup de curiosité, je l’avoue. Je me souviens qu’au début, mon problème était que je voulais à tout prix faire « beau » sans forcément penser à l’utilisabilité et l’utilité du média. J’ai créé et fermé plusieurs blogs et sites web avant d’ouvrir le blog Mina-San (Forever Young de son ancien nom) mais toujours dans l’optique de transmettre et de partager.

Parfois, je me dis que je brasse un peu d’air. C’est dur d’avoir toujours une pleine confiance en soi surtout à l’heure actuelle. Les médias sociaux nous poussent toujours à faire plus, mieux et beaux. C’est à double tranchant parfois, je me rends compte que de plus en plus de comptes Instagram se ressemblent. Il se créé comme un microcosme où tout le monde partage la même photo de son chat, de son intérieur ou de son produit préféré. C’est un monde est assez hypocrite, difficile parfois de distinguer le vrai du faux (beaucoup de faux semblant) puisque pour « survivre » il faut suivre cette tendance tout en essayant de se démarquer. Il faut trouver sa patte, c’est ce que j’essaye de faire avec la boutique Mina-San et le blog. Chacun à sa sensibilité propre, moi j’aime partager des créations pour enfants et adultes qui le sont restés. Un univers tendre, kawaii et transgénérationnel comme peuvent l’être les mondes imaginaires que je croise dans mes lectures, les jeux, films ou séries que je regardent.

C’est du travail, et j’ai beau connaitre les astuces du web, du marketing et de la communication, pour l’instant je n’en vis pas. Cela demande du temps mais les rentrées d’argent ne suivent pas et je cherche actuellement un nouveau poste tout en essayant de garder la boutique et le blog à jour. Je serais peut-être dans les mois à venir plus très régulière dans les mise à jour mais je n’abandonne pas pour autant ;) J’espère que vous me suivrez jusque là !

Je vous laisse avec une petite vidéo de mon CV et mon portfolio que j’ai créé en ligne grâce à l’application strikingly :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :