[Lecture] Histoire(s) du manga moderne

60 ans de BD japonaise

Retour sur le livre Histoire(s) du manga moderne écrit par deux journalistes passionnés de manga (entre autres) Matthieu Pinon et Laurent Lefebvre. Ce livre s’adresse autant aux fans et lecteurs occasionnel de mangas qu’aux personnes novices et autres curieux qui aimeraient découvrir ce média. L’idée pour les auteurs, était de dresser un historique non exhaustif du manga à travers 60 années de création et de montrer ces différentes facettes. L’occasion de s’interroger sur les évènements socio-culturels au Japon de 1952 à 2012, et ainsi comprendre l’influence que cela a eu sur la BD nippone et sur leurs auteurs.

Historique du projet

La sortie du livre, en avril dernier, est rendue possible grâce au financement participatif. Le projet a été créé en mai 2014 sur la plateforme de crowdfunding My Major Company et a totalisé plus de 12 000€ de fonds, pour 5 000€ demandé au départ. Preuve que la communauté était en attente de ce genre de livre sur le manga. Les fonds récoltés grâce à plus de 270 contributeurs, ont permis d’enrichir le contenu du livre avec de nouvelles sections et d’ajouter une frise murale résumant les 60 ans d’histoire et séries cultes. Le joli pavé, bien que non exhaustif (il faudrait encore le doubler), contient finalement 200 pages. J’ai moi-même participé au financement, en optant pour la contrepartie de base contenant : le livre + mon nom à la fin du livre + un marque-page exclusif avec la liste de tous les mangakas de l’ouvrage + dédicace.

Composition du livre

Un petit historique du Japon et une introduction aux origines du manga plantent le décor, afin d’introduire les 60 pages à venir. Les auteurs nous expliquent qu’ils ont dû faire quelques concessions…et oui, il faut savoir faire des choix même quand on est fan (vous avez dit frustrant ?). Mais le ton est donné ! 60 ans d’histoire(s) du manga et 60 mangakas représentatifs de ces années mis en lumière par les 60 doubles-pages suivantes.

Le livre s’adresse à un public large, et même si les auteurs sont de grands fans et que certains choix pourraient paraitre totalement subjectif, ils n’hésitent pas à être critiques. Le but n’étant pas de prouver que « le manga c’est tout beau et gentil », mais qu’il y a autre chose que du sexe, et de la violence.

L’ouvrage possède plusieurs niveaux de lecture grâce à ce système de double-page. Le lecteur peut lire au gré de ses humeurs, soit les pages paires (gauche), soit les pages impaires (droite) sans que cela ne nuise à la compréhension du bouquin. Ou de façon plus traditionnelle, en lisant les pages en parallèle.

A gauche, le lecteur trouvera toute l’actualité de la culture manga avec ces évènements marquants (nouveaux titres, magazines etc.) ainsi que les faits sociaux, culturels et technologiques de l’année choisie. Un petit encart résume les faits marquants et les Essentiels présentent les « principaux » mangas, animés, jeux vidéo et films sorties cette année-là.

japon_1982_histoire_manga_modernejapon_1989_histoire_manga_moderne Essentiels_histoire_manga_moderne

A droite, on se penchera plus précisément sur un auteur avec le portrait d’un(e) mangaka incontournable cette année-là. L’occasion de découvrir ou redécouvrir un auteur à travers une brève biographie, quelques anecdotes et une sélection de ses titres les plus mythiques. On notera que les femmes sont brillamment représentées dans ce secteur et qu’elles n’écrivent pas que des « mangas pour filles » à l’eau de rose !

Ai_Yazawa_histoire_manga_moderneBibliographie_mangaka_histoire_manga_moderneCLAMP_histoire_manga_modernenaoki_urasawa_histoire_manga_moderne

L’ouvrage se poursuit par un bref état des lieux du manga en France, rappelons que l’on est les deuxièmes plus gros consommateurs de ce média. A travers une interview croisée d’éditeurs français (Kurokawa, Isan Manga, Akata). Puis une galerie d’artistes francophones illustrant les étapes marquantes dans l’histoire de la BD japonaise, section ajoutée grâce aux fonds récoltés. Pour conclure sur des pages thématiques (cuisine, sport, robots etc.) qui présentent une partie de la richesse des thèmes abordés dans les mangas actuels et d’autrefois.

galerie_invité_histoire_manga_moderne_3 galerie_invité_histoire_manga_moderne_2 galerie_invité_histoire_manga_moderne

Mon avis sur le livre Histoire(s) du manga moderne

Un très bon livre abordant le manga autrement et qui a le mérite de s’adresser autant aux fans qu’aux néophytes. Le travail de documentation bibliographique et iconographique est énorme. Et même si les choix d’auteurs peuvent paraitre parfois « déroutant » (pas de page sur Masashi Kishimoto), le livre dresse un excellent portrait de ce média transgénérationnel. Il nous montre combien les auteurs Japonais sont influencés et encrés dans leur culture dans sa richesse, sa diversité et son évolution constante. Je vous le recommande vivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :