T’imagines, Boulet au Musée des Confluences

L’exposition « T’imagines » par l’auteur-illustrateur Boulet est en accès libre jusqu’au 16 août 2015 au Musée des Confluences de Lyon. Partez à la découverte de ces croquis et porter un nouveau regard sur les œuvres du musée.

Boulet, blogueur BD

Mais qui est Boulet ? Pour ceux qui ne connaissent pas l’artiste et son travail, une petite présentation s’impose. C’est d’ailleurs comme ça que débute l’exposition T’imagines ? Boulet est un auteur et dessinateur de bande dessinée Français. C’est aussi un « geek », grand amateur de dinosaures, de sciences et de technologies…une évidence pour le Musée des Confluences qui lui a laissé carte blanche pour cette exposition.

Malgré un vil penchant à la procrastination, c’est un artiste prolifique. Il publie en 2001 sa première bande dessinée, Raghnarok. Suivront plusieurs séries, La Rubrique scientifique, Le Miya et Womoks en collaboration avec Reno. Il participe également à la série Donjon de Lewis Trondheim et Joan Sfar en illustrant deux tomes de Donjon Zénith. Mais c’est en 2004 lorsqu’il créé son blog Bouletcorp.com, que le succès explose. C’est sous forme de billets d’humeur que l’auteur illustre le monde qui l’entoure. Toujours drôles, parfois moqueurs ou carrément rageurs, ces moments de vie sortis tout droit de ses carnets à dessin sont édités aux éditions Delcourt, collection Shampooing. Il y a actuellement 9 volumes des NOTES, à trouver dans toute librairie qui se respecte.

L’exposition, T’imagines ?

L’exposition créée conjointement au Lyon BD Festival a permis à Boulet d’explorer le musée pendant 4 jours et de croquer les objets des collections permanentes face aux réactions des visiteurs « T’imagines si… ». C’est de là qu’est né le titre de l’exposition.

boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_6

On débute le parcours par un cube et 3 aquarelles de l’artiste. Illustrations de souvenirs du public présent lors de l’expo-performance Hypermnésie au Bocal en 2011. Sorte de rétrospective ce cube présente certaines œuvres de l’artiste et la naissance de ses NOTES. On peut y admirer des planches originales « Le Ténébreux » l’histoire créée en 2012 lors des 24h de la BD, des aquarelles, et des croquis. Avec lui, des moments banals de la vie quotidienne basculent très vite dans l’imaginaire et le fantastique. C’est ce que j’apprécie dans son travail, et puis son trait (ses petits traits, plutôt) et son humour…vraiment un artiste à découvrir !

boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_1boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_10boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_18

Puis on entre directement dans le vif du sujet avec une petite vidéo où l’artiste explique sa démarche et son processus de création. La salle principale est composée de plusieurs présentoirs où sont mis en scène les croquis et les œuvres. Les dessins sont présentés directement avec l’œuvre concernée piochée dans les différentes salles du musée. On retrouve également certains croquis sous forme d’affiches sur un bloc de mur orange (étonnant ?) Une vidéo de colorisation conclut l’exposition, l’occasion de voir l’artiste à l’œuvre.

boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_8boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_17boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_23boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_19boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_22boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_20boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_13boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_16 boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_21boulet_expo_lyon_mdc_minasan_askaelle_12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :